Chroniques

Retour

CREDO

Tcheky Karyo en Concert

Théâtre du Chêne Noir

8 Rue Sainte-Catherine  

84000 Avignon
04 90 82 40 57


Avignon. 10 Octobre. Vent froid en rafales jailli du Nord. Brrrr ! J’allonge le pas, direction, le Chêne Noir. L’événement est d’importance.

La chaleur de l’endroit infuse chaque fibre de mon corps, il fait bon ici, l’accueil est cordial.

Salle Léo Ferré. Tiens ! Beau présage ! Le monde est au rendez-vous, nombreux. Curiosité ? Oui, curiosité. Tcheky Karyo est un fameux comédien. Inutile de l’étaler.

Ce soir, il revêt les habits de chanteur-musicien, pour moi une découverte.

J’apprendrai plus tard que l’artiste n’en est pas à un coup d’essai, un premier album en 2006 (« ce lien qui nous unit ») le découvre au grand public.


Ici, c’est différent, l’Acteur- Chanteur offre un nouveau répertoire, Credo, en exclusivité. Une première donc pour lui et ses quatre musiciens, une première aussi pour nous tous. Chut ! Les lumières passent au tamis, musique de fond originale ! L’ambiance se crée doucement, chacun retient son souffle…


Et la fête commença !


Un peu comme un orage annoncé, dans lequel chacun pénètre, à sa façon, inexorablement, jusqu’au coup de foudre final !


Tcheky Karyo emporte l’adhésion de tous, avec ses mots teintés-poésie, sa musique d’outre-monde gravée aux confluences jazzy-rock, orchestrée par « Les Bienveillants », un groupe de 4 musiciens remarquables. L’ensemble est ciselé à merveilles et ça sent le feeling, le bon, celui de la complicité réussie. Il s’en dégage une énergie contagieuse.


L’acteur s’est effacé. J’ai entendu un gamin joyeux, doux et tranquille, à la voix mesurée et puissante, malice au clair de l’œil ! L’ai vu le chanteur ! Applaudi longuement !


Je sors du Chêne Noir le cœur heureux ! Je n’ai pas froid. Et ce désir impatient qui m’étreint… La sortie en décembre de l’album CREDO.


J’y crois.



PierPatrick