L’Homme Semence

1851. Coup d’Etat. Louis Napoléon Bonaparte s’empare du pouvoir au mépris de la loi républicaine. Paris ne réagit pas.

Seule, une petite région de la France d’alors résiste, la Provence. Leurs hommes s’insurgent et partent combattre les forces  impériales. Beaucoup d’entre eux ne reviendront pas, morts ou déportés. Les femmes du Saule Mort, Hameau du Village du Poil dans les Alpes de Haute Provence, n’en verront plus aucun.

Elles comprennent vite que leur survie est compromise. Elles forment un pacte… Le premier mâle qui viendra leur donnera un enfant. A toutes. L’Homme Semence.

Cette histoire « vraie » a été écrite en 1919 par Violette AILHAUD, témoin de cette époque. Le manuscrit sortira des placards un siècle plus tard. Un éditeur indépendant mais avisé le publie, les Editions Parole. Une petite merveille d’écriture que je recommande à tous. La Compagnie « Base Art » de Mazan (84) l’a bien compris.

J’en ai vu l’adaptation, ce matin, 10h, au Théâtre Au Bout Là-Bas. Remarquable.

Emmanuelle LE CARO joue de la lyre pardon de la harpe et du chant, fort bien…

Laure BRUNO du lyrisme… mais de ce lyrisme si particulier que l’on trouve en Provence, venté, rocailleux, épicé, gorgé de soleil, authentique !

La comédienne n’entre pas dans les mots, elle est le mot, l’histoire toute entière, elle est la paysanne en quête d’homme, en mal d’enfant. Le cœur suivra.

J’ai le ventre empoigné. J’ai même entendu les cigales.

Merci Mademoiselle BRUNO.


PierPatrick

 

Théâtre Au Bout Là-Bas

23, rue Noël Biret 84000 AVIGNON

Cie BASE ART

Laure BRUNO et

Emmanuelle LE CARO

Mise en scène : Paul BRUNO

Réservations : 06 99 24 82 06