Mémoires d'Hadrien

D’après l’œuvre de Marguerite Yourcenar

et de Fernando Pessoa


  



Théâtre du ROI RENÉ

4 bis, rue Grivolas - 84000 Avignon

Tél. : 04 90 82 24 35


Salle du Roi

15h05




14h40. Une longue file compacte s’étire devant les portes du Théâtre du Roi René. J’avais constaté le même phénomène le jour précédent. Curieusement, la jeunesse n’est pas au rendez-vous. Je tente ma chance, je choisis d’assister au spectacle.


138 avant notre ère, l’Empereur Hadrien, interprété par l’excellent Jean Petrement, sait que sa fin de vie approche. Il s’interroge: vanité du monde, du pouvoir, liberté, esclavage et fait consigner ses réflexions par le jeune Antoine amoureux d’Elixa qui s’en amuse…


Dans les notes jointes à l’œuvre de Marguerite Yourcenar, on peut lire : « J’imaginais longtemps l’ouvrage sous forme d’une série de dialogues… »

Jean Petrement choisit de « dramatiser » cette longue lettre de l’Empereur à son héritier Marc-Aurèle.


Le huis clos savamment mis en scène confronte quatre personnages aux idées, à la philosophie d’Hadrien. S’agit-il de la fin de la civilisation annoncée ? Ou encore celle des derniers hommes libres ?


A souligner la performance théâtrale des 4 comédiens.



PierPatrick




Interprètes : Jean Petrement, Elisa Oriol, Issame Chayle, Maria Vendola

Éclairagiste : Baptiste Mongis

Metteur en scène : Jean Petrement


Compagnie Bacchus